Des millions de personnes
sont en difficulté économique.
Il existe des solutions
pour s’en sortir.

Des millions de personnes sont en difficulté économique.Il existe des solutions
pour s’en sortir.

Se déplacer sans (trop) dépenser

avril 14, 2020

Vous devez vous rendre à un entretien d’embauche, chez le médecin ou faire des courses mais vous n’avez pas de moyen de transport à disposition… Voici une sélection de bons plans pour vous déplacer à petits prix.

Un permis de conduire moins cher

Le tarif s’élève à 1 500 € en moyenne. Mais il existe des auto-écoles à bas prix (Ornikar, EnVoiture Simone, Le Permis Libre…). Comptez environ 800 €. Seul changement : le code se prépare uniquement sur votre ordinateur, via internet. Autre possibilité : les auto-écoles sociales. Pour savoir s’il en existe une près de chez vous, renseignez-vous auprès votre Conseil départemental. Si vous êtes en recherche d’emploi et inscrit(e) à Pôle Emploi, l’aide au permis de conduire (B) est peut-être pour vous. Elle couvre les frais de passage du permis de conduire jusqu’à 1200 €. 
Pour plus d’informations, lire notre article “Des aides pour le permis de conduire”.

Acheter, louer ou faire réparer sa voiture

Des garages solidaires permettent (sous conditions de ressources), d’acheter une voiture d’occasion, de faire entretenir sa voiture à bas prix ou même d’en louer une. L’association Les Autos du cœur répare environ 600 véhicules par an, qui lui sont donnés. Elle les vend ensuite entre 1 500 et 3000 €. Dans le cadre du programme Mobilize, les Garages Renault Solidaires proposent l’entretien (42 € l’heure de réparation contre 55 à 100 € dans un garage traditionnel) et pièces de rechange à prix coûtant. Ils proposent aussi la Location avec Option d’Achat à des prix très intéressants. Le site Self Garage recense 135 garages solidaires qui mettent à disposition du matériel pour réparer soi-même son véhicule. Si vous avez de faibles revenus, Papa Charlie propose des locations de véhicules à 4 € / jour uniquement pour les trajets domicile-travail.

L’aide au déplacement
Vous avez trouvé une mission d’intérim ? Pensez aux aides proposées par le Fastt (Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire) pour vous rendre à votre mission : location de voiture pour 10 €/jour, d’un scooter pour 2 €/jour ou d’un vélo pour 1 €/jour.

Pensez au vélo

Une option économique si vous n’avez ni permis de conduire, ni voiture. Des bourses aux vélos d’occasion sont régulièrement organisées (velook.fr donne toutes les dates des ventes d’occasion). Veloservice à Cergy pontoise ou La Maison du Vélo à Saint-Denis réparent et vendent des vélos d’occasion à partir de 25 € le vélo. 

Et si vous pensez vous équiper d’un vélo à assistance électrique neuf et que vous habitez la région parisienne, bonne nouvelle : Île-de-France Mobilités a mis en place une aide à l’achat qui peut aller jusqu’à 500 € (50 % du prix TTC, plafonnée à 500 €).

L’alternative à la voiture : les transports en commun

Métro, bus, tramway, RER… La plupart des grandes villes ont mis en place des tarifications solidaires. Exemple : en Ile-de-France, Le Forfait Navigo Gratuité qui permet aux bénéficiaires du RSA, ou aux demandeurs d’emploi percevant la CCS de voyager gratuitement en l’Île-de-France. D’autres aides et réductions existent. Faites un test pour savoir si vous êtes éligible. 

Si vous êtes inscrit(e) à Pôle Emploi, vous avez peut-être droit à l’aide à la mobilité. Cette aide prend en charge vos frais de déplacement SNCF, de repas, et d’hébergement si vous vous rendez à un entretien d’embauche, si vous entrez en formation ou participez à un concours loin de chez vous. Renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi ou auprès de votre Mission locale.

Un conseiller mobilité de la Mission locale peut vous aider à trouver une solution pour vos déplacements en Ile-de-France : solidaritétransport.fr ou 0 800 948 999 (service et appel gratuits).

Les solutions entre particuliers

Si vous avez besoin ponctuellement d’une voiture, l’autopartage peut vous dépanner. Ce sont des particuliers qui mettent en location leur propre voiture pendant qu’ils ne s’en servent pas. En plus, vous réduirez la pollution ! Pour cela, téléchargez une application comme OuiCar, Free2Move Paris, ubeeqo… Sur OuiCar, par exemple, on trouve des voitures à louer à partir de 10 € la ½ journée.

Le covoiturage a lui aussi bien des avantages. Le principe : des conducteurs proposent à des passagers de partager les frais de leur trajet (essence, péage). Blablalines, Karos, Klaxit, OuiHop’, Laroueverte… vous permettent de vous déplacer sur de petites distances pour environ 0,50 € du km. Blablacar, sur de longues distances. Il faut alors ajouter les éventuels frais de péage.

Faites-vous accompagner 

Pour les ou seniors ou les personnes en difficultés financières, Wimoov (en région parisienne et dans certaines régions) et essonnemobilites.fr proposent des solutions pour faciliter vos déplacements : conseils, aide au permis de conduire, location de voiture ou 2 roues à tarif social, covoiturage, transport à la demande, formations collectives, garages solidaires…

Paul-Luc Monnier et Marianne Martin dit Neuville

0

Vous aimerez aussi …

Jouets de Noël à prix tout doux

Jouets de Noël à prix tout doux

Pas encore eu le temps de faire vos achats ? Rassurez-vous, il est encore temps de gâter vos enfants et vos proches à...