Des millions de personnes
sont en difficulté économique.
Il existe des solutions
pour s’en sortir.

Des millions de personnes sont en difficulté économique.Il existe des solutions
pour s’en sortir.

Fin de mois difficiles : faites-vous aider

août 10, 2020

Un Français sur deux se retrouve un jour en situation de découvert bancaire. Réagir vite permet d’éviter que le problème s’aggrave.

Chômage, divorce, maladie, ces accidents de la vie suffisent à rompre l’équilibre d’un budget. « Idéalement, il faudrait pouvoir anticiper les difficultés en ayant quelques économies pour faire face », conseille Pascale Micoleau-Marcel, déléguée générale au sein de La Finance Pour Tous. Quand ce n’est pas le cas, il faut faire au plus vite un bilan de la situation.

En parler à son banquier

Appeler son banquier est la première chose à faire. C’est un interlocuteur incontournable qu’il est nécessaire d’informer. C’est avec lui que l’on peut négocier, notamment un découvert autorisé. Parallèlement, assurez-vous que vous bénéficiez de toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre en allant sur le site mesdroitssociaux.gouv.fr. Une fois les mesures d’urgence en place, il faut s’atteler à redresser la situation. En commençant par faire ses comptes régulièrement. Payer en espèces permet aussi de savoir exactement où on en est et de ne pas dépenser plus que ce que l’on a.

Se faire accompagner

Différentes structures peuvent vous aider, y compris certaines banques (voir encadré). Les Points information médiation multi services (Pimms) organisent des ateliers budgétaires. Autres interlocuteurs qui peuvent vous être utiles et à rencontrer : le Crédit Municipal, les Maisons de services au public (MSAP), présentes sur tout le territoire, les Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS), les antennes de Face (Fondation agir contre l’exclusion), etc.
Les Points Conseils Budget (PCB) délivrent des conseils personnalisés, confidentiels et gratuits. Présents dans 8 régions, les 150 PCB proposent des solutions concrètes sur la gestion du budget. Le gouvernement prévoit d’en labelliser 400 d’ici à fin 2022.

Demander un micro-crédit

Au-delà de l’accompagnement et quand les demandes auprès des banques sont refusées, le microcrédit personnel peut être un bon coup de pouce en cas de situation difficile ou de besoin urgent, de formation, de soins, etc. Colette en a fait l’expérience : « J’ai un travail à temps partiel loin de chez moi et je suis surendettée, ce qui ne me permet pas d’avoir accès à un prêt classique. Lorsque ma voiture est tombée en panne, j’ai dû aller travailler en stop ou à pieds pendant plusieurs mois. Grâce au Parcours Confiance de la Caisse d’Épargne Ile de France, j’ai pu bénéficier d’un micro-crédit de 3 000 € pour me racheter une voiture. J’assume les mensualités, j’ai même une petite cagnotte en cas d’imprévu. Maintenant, j’envisage d’élargir mon périmètre de recherche pour trouver un emploi à temps complet. »

Certaines banques se mobilisent
Parcours Confiance de la Caisse d’Épargne : accompagnement individuel par un conseiller à partir d’un diagnostic budgétaire approfondi. Accessible à tous, clients ou non des Caisses d’Épargne. Possibilité de micro-crédit personnel jusqu’à 5 000 €.
– Ateliers de l’association Finances et Pédagogie du réseau Caisse d’Épargne.
L’appui : plateforme téléphonique pour les clients de la Banque Postale, qui rencontrent des difficultés passagères ou durables.
Points passerelle : suivi personnalisé proposé par une agence du Crédit Agricole lorsqu’elle repère chez un client des difficultés financières qui font suite а un accident de la vie (divorce, accident, maladie, chômage…).

Contacts
mesquestionsdargent.fr
Pour trouver un PCB près de chez vous : https://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/lutte-contre-l-exclusion/PCB
pimms.org
finances-pedagogie.fr
lafinancepourtous.com
maisondeservicesaupublic.fr
credit-municipal.fr
L’Appui (La Banque Postale) : 09 69 39 99 98 (appel non surtaxé)

Laure Espieu

0

Vous aimerez aussi …