Des millions de personnes
sont en difficulté économique.
Il existe des solutions
pour s’en sortir.

Des millions de personnes sont en difficulté économique.Il existe des solutions
pour s’en sortir.

Mon budget Logement

novembre 30, 2020

Les dépenses pour se loger pèsent lourd dans le porte-monnaie. Voici une liste des frais auxquels il faut penser. Saurez-vous démêler le vrai du faux ?

 

LE LOYER

Mon propriétaire peut exiger un prélèvement automatique

FAUX – Vous devez payer votre loyer chaque mois par chèque ou virement. C’est aussi possible de le régler en espèces s’il est inférieur à 1 000 €.
Votre propriétaire n’a pas le droit de vous imposer un prélèvement automatique.

Mon loyer ne peut pas être augmenté

FAUXLe loyer peut être révisé une fois par an selon l’indice de référence des loyers, à condition que ce soit écrit dans votre contrat de location (ou bail).

 

LES CHARGES

Les charges s’ajoutent au montant du loyer

VRAILes charges locatives ou provisions pour charges s’ajoutent au prix du loyer. Elles servent à payer l’entretien des parties communes : ascenseur, éclairage, eau froide, poubelles…Calclulées de façon provisoires, elles donnent lieu à régularisation chaque année.

Je peux bénéficier d’aides pour payer mes factures d’énergie et d’eau

VRAI – il existe des aides et des tarifs sociaux :

  • le chèque énergie. Renseignements au numéro vert 0 805 204 805 (appel gratuit) ;
  • le chèque-eau ou le tarif progressif pour l’eau est mis en place dans quelques villes, renseignez-vous dans votre mairie ;
  • certaines mairies distribuent des bons de chauffage pour les retraités.

 

ASSURANCES ET TAXES

L’assurance habitation n’est pas obligatoire

FAUXElle est obligatoire si vous louez un logement vide. Pour le meublé, elle est optionnelle mais elle reste indispensable pour vous faire rembourser en cas d’incendie, de vol…

Je n’ai pas à payer la taxe d’habitation

VRAI – Si vous faites partie des 80 % de foyers exonérés depuis 2020

 

TRAVAUX

Mon propriétaire doit payer tous les travaux dans mon logement

FAUXLes petites réparations sont à la charge du locataire. Les réparations urgentes (type panne de chauffe-eau en hiver) ou importantes (remplacement de volets, travaux d’isolation…) sont à la charge du propriétaire ou du bailleur.

Jeanne Philippe.

0

Vous aimerez aussi …

Éviter l’expulsion locative

Éviter l’expulsion locative

La fin de la trêve hivernale autorise la reprise des expulsions de locataires depuis le 1er juin, à condition que le...