Des millions de personnes
sont en difficulté économique.
Il existe des solutions
pour s’en sortir.

Des millions de personnes sont en difficulté économique.Il existe des solutions
pour s’en sortir.

Comment me faire vacciner contre le Covid-19 ?

février 1, 2021

La campagne de vaccination ne fait que commencer et elle n’est pas encore accessible pour tous. Voici la marche à suivre pour se faire vacciner.

 

Le vaccin permet d’avoir une immunité contre le coronavirus. Il simule une infection et ainsi déclenche une réponse de notre système immunitaire, pour nous défendre. Si nous sommes infectés par la suite, notre corps saura réagir pour éviter une forme grave de Covid-19.

Je vérifie que je suis prioritaire

Le vaccin est pour l’instant réservé aux personnes les plus à risque :

● personnes âgées :
– qui vivent dans un établissement spécialisé comme un EHPAD ou une unité de soins de longue durée,
– d’au moins 75 ans qui vivent à leur domicile.

● personnes handicapées ET hébergées dans un établissement spécialisé.

● personnes malades : qui ont une pathologie à très haut risque ET une prescription médicale. (voir la liste ici)

● professionnels à risque :
– sont visés ceux qui travaillent dans le secteur médical ou médico-social, les pompiers ou les aides à domicile, ET qui ont au moins 50 ans ou qui, plus jeunes, sont atteints des maladies listées en encadré.

Je prends rendez-vous par téléphone ou en ligne

Vous pouvez appeler le numéro national gratuit 0800 009 110 (tous les jours de 6h à 22h), qui vous redirigera vers le standard du centre de vaccination le plus proche de vous.

Vous pouvez appeler directement le centre de vaccination, dont vous trouverez le numéro ici  en sélectionnant votre département.

Sur cette même page, vous avez la possibilité de prendre un rendez-vous en ligne, sur une des plateformes dédiées (Doctolib, Keldoc ou Maiia). Il faudra :
– sélectionner le motif de consultation,
– choisir un créneau,
– créer un compte, avec une adresse mail.

Attention ! Certains centres sont saturés, il faudra sûrement plusieurs tentatives pour obtenir un rendez-vous, même si vous êtes prioritaire. Et si vous ne l’êtes pas, il faut attendre la deuxième phase, pour les 65-74 ans, en mars, et encore quelques mois pour les autres personnes à risques et les autres tranches d’âge. Notez qu’il faudra prendre de nouveau rendez-vous pour l’injection de la deuxième dose du vaccin.

Trop compliqué ? J’appelle ma mairie !

Dans certaines villes, comme au Puy-en-Velay, à Puteaux, mais aussi à Cannes et Arcachon, les personnes âgées d’au moins 75 ans peuvent se préinscrire sur le site internet de la mairie. Puis le centre de vaccination téléphone pour leur proposer un rendez-vous.

Il y a aussi des équipes mobiles, qui viennent vous vacciner à la maison, si vous ne pouvez pas du tout vous déplacer. Dans la Marne par exemple, le “Vacci’bus” sillonne déjà les routes de campagne. Pareil en Essonne où médecins et infirmières déplacent leur barnum dans les petites villes. N’hésitez donc pas à appeler la mairie !

Je me prépare pour mon rendez-vous

Le vaccin est gratuit, il est pris en charge à 100% par l’Assurance maladie. Toutefois, je n’oublie pas :
– ma pièce d’identité,
– ma carte vitale,
– mon ordonnance, si j’ai une maladie à très haut risque.

 

Les maladies qui donnent la priorité
● L’obésité avec un indice de masse corporelle supérieur à 30
● La bronchopneumopathie chronique obstructive et l’insuffisance respiratoire
● L’hypertension artérielle compliquée
● L’insuffisance cardiaque
● Le diabète
● L’insuffisance rénale chronique
● Les cancers et maladies hématologiques malignes, actifs et de moins de 3 ans
● Le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques
● La trisomie 21

Rouguyata Sall

0

Vous aimerez aussi …

6 astuces pour bouger au quotidien

6 astuces pour bouger au quotidien

Du matin au soir, toutes nos activités nous permettent de nous muscler et de travailler notre souffle et notre cœur....