Des solutions pratiques pour faire face aux difficultés de la vie et rester debout.

Des masques gratuits sous condition

juillet 24, 2020

Le gouvernement s’apprête à envoyer 40 millions de masques lavables gratuits aux Français les plus pauvres.

 

Aucune démarche à faire : les masques arriveront directement dans la boîte-aux-lettres des bénéficiaires de la mesure dans les prochains jours. Sont concernés les Français qui sont en dessous du seuil de pauvreté, soit, d’après le ministre de la santé, les 7 millions de personnes qui bénéficient de la Complémentaire Santé Solidaire (qui remplace les anciennes CMU-C et Aide à l’acquisition d’une Complémentaire santé). 

 

Gratuité aussi pour les plus vulnérables

Les 2 millions de personnes fragiles, atteintes d’une maladie chronique, qui risquent de développer une forme grave du Covid 19, seront remboursés à 100 % par la Sécurité Sociale pour l’achat de leurs masques chirurgicaux. 

Autre mesure : la région Ile-de-France distribuera 2 masques lavables gratuits à ses 500 000 lycéens à la rentrée. Elle enverra aussi des masques gratuits aux associations caritatives. 

 

Des coûts élevés

Toutes ces mesures ne sont pas anodines. D’après l’association de consommateurs UFC-Que Choisir, il faut compter environ 100 € par mois pour une famille avec deux enfants pour l’achat de masques jetables. Un budget qui peut monter à 200 € pour des masques réutilisables, en tissu. Reste que tout le monde n’est pas concerné par la gratuité. Les travailleurs pauvres et familles modestes sont trop « riches » pour en bénéficier, mais trop justes pour assumer cette dépense supplémentaire avec un budget déjà restreint. 

Port du masque obligatoire
Depuis lundi 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos pour toutes les personnes de plus de 11 ans. En cas de non-respect de cette mesure, vous risquez une amende de 135 €. 

Chloé Bret

Vous aimerez aussi …