Se meubler bon marché

Jamais le système D n’a aussi bien marché. Avec de bonnes adresses et un peu d’imagination, même sans argent, on peut meubler et décorer son logement.

Les vide-greniers

Pour faire des affaires, rien de mieux que d’écumer les vide-greniers. Outre une occasion de balade sympa, c’est un moyen de trouver de quoi vous équiper pour pas cher. Salles des ventes, bric à brac, boutiques des communautés Emmaüs ou structures d’insertion… On y trouve des meubles donnés et retapés vendus à petits prix. Le mouvement Emmaüs a ouvert de nombreux point vente et a même créé sa boutique en ligne.

Les Ressourceries et recycleries

Meubles, petit électroménager, vaisselle, luminaire… Elles récupèrent tous types d’objets donnés ou jetés, les nettoient, les réparent, les relookent pour leur donner une seconde vie et les revendent à prix modiques. Exemple un canapé à 75 € sur recyclerie-portesessonne.fr.
A ne pas rater au mois de juin, La Fête de la Récup’ à la Halle des Blancs Manteaux, 48 rue vieille du temple, Paris 4ème. Un rassemblement de recycleries pour une grande vente solidaire, expos, ateliers…

Les fins de séries

Pensez à repérer les fins de série dans les magasins de meubles. Elles sont généralement placées un peu à l’écart. Surstock, modèles d’expo ou invendus qui ont subi une petite éraflure sont souvent bradés à 40, 50, voire 60 % !

La boutique sans argent

Trouver un meuble sans débourser un centime à Paris, c’est possible. Le principe : chacun peut y déposer les objets dont il veut se séparer (meubles, bibelots, électroménager, vêtements…) et peut y prendre ce qui l’intéresse. Vous n’avez rien à donner ? Pas de problème, vous pouvez vous servir quand même ! Il existe aussi des sites internet qui mettent en relation les personnes qui donnent et celles qui recherchent.
La boutique sans argent : 2 rue Edouard Robert, Paris 12ème.

Acheter du neuf

Sous certaines conditions, les Caf peut accorder des prêts aux familles modestes pour les aider à financer les équipements mobiliers et ménagers de première nécessité ainsi que pour améliorer leur logement. Les montants varient en fonction des Caf. Renseignez-vous auprès de votre Caf.
Emmaüs Défi a créé la Banque Solidaire de l’Equipement pour les personnes en hébergement d’urgence. La Banque Solidaire de l’Équipement permet aux personnes en situation de précarité accédant à un premier logement pérenne d’acheter pour des petits prix des équipements neufs. Pour en faire la demande, parlez-en d’abord à votre conseiller social.

De l’électroménager déstocké

Electrostock, spécialisé dans le déstockage : fin de série, 2nd choix, Surstock, Références promos propose des articles neufs jusqu’à 50 % moins chers qu’en magasin traditionnel. electro-stock.fr (magasins à Montévrain et Meaux).

Fabriquer soi-même ses meubles

Des associations vous apprennent à fabriquer votre mobilier. C’est le cas des ateliers solidaires de Saint-Ouen, près de Paris, contre une libre participation.

Ne jetez plus
Les Repair cafés organisent des séances de réparation de meubles et d’électroménager où outils et matériel sont prêtés. Des bénévoles vous guident et les réparations sont en général gratuites, mais certains Repair cafés ­demandent une contribution de quelques euros pour couvrir leurs frais. Liste des Repair cafés sur repaircafe.org, rubrique visiter.

Liens utiles

Pour dénicher les bonnes affaires près des chez vous.

vide-greniers.org : lieux et dates des vide-greniers, brocantes, marchés aux puces…

emmaus-idf.org

label-emmaus.co/fr

ressourcerie.fr, rubrique découvrir les ressourceries

reemploi-idf.org

leboncoin.fr

donnons.org

recupe.net

jedonne.fr

envie.org

Chloé Bret et Marianne Martin dit Neuville


©2020 Association debout Mentions légales | Contact

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account