Finances & Pédagogie, crée en 1957 par les Caisses d’Epargne, est une association qui, en partenariat avec des acteurs de l’ESS, les entreprises et les pouvoirs publics, organise des sessions de sensibilisation et de formation pour tout public sur les thématiques du budget. Finances & Pédagogie appuie son offre à travers une approche mixant enseignement des connaissances de base, cas pratiques, apprentissage par le jeu. Ces actions ont pour objectif d’amener à la prise de responsabilité et l’autonomie financière des publics formés. Finances & Pédagogie peut également intervenir auprès des entreprises dans le cadre de formation professionnelle des salariés. Ces actions sont développées grâce aux soutiens financiers des Caisses d’Épargne dans le cadre de leur politique RSE et sont co-réalisées avec leurs partenaires.

Les valeurs et principes de Finances & Pédagogie :

  • Une implication forte et une haute exigence de qualité que ce soit auprès de ses partenaires ou de ses équipes ;
  • Une expertise bancaire qui se traduit par une pédagogie active afin d’acquérir les repères nécessaires à une bonne gestion de l’argent ;
  • Une capacité d’adaptation auprès de publics de différents profils au travers de modes d’actions et outils pédagogiques variés
  • La transparence et la neutralité.

Les interventions selon les publics :

  • Avec les acteurs de l’ESS : sensibiliser et informer les personnes fragiles et en difficulté économique pour une insertion sociable durable
  • Avec les acteurs du système éducatif : responsabiliser et éduquer les jeunes pour leur permettre de faire les meilleurs choix à l’avenir sur les problématiques financières qu’ils peuvent rencontrer.
  • Avec les entreprises du secteur public ou privé : informer et former les salariés sur les finances personnelles + accompagner et former les collaborateurs afin d’optimiser les suivis individuels des personnes.

Les labels/agréments :

  • Agrément « entreprise solidaire d’utilité sociale » (ESUS)
  • Label EDUCFI.
  • Référencement Qualiopi qui permet la prise en charge par les OPCO (Opérateurs de Compétences) du financement de la formation professionnelle continue dans le secteur privé.