Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
De nombreux escrocs montent des stratagèmes pour détourner l’argent de votre compte de formation. Apprenez à vous méfier.

« Important : Vous disposez d’une formation INTÉGRALEMENT prise en charge par vos droits. Consultez votre solde maintenant ». Si vous recevez ce genre de sms, ne cliquez pas sur le lien qui suit, il s’agit d’une arnaque ! De même, méfiance si vous recevez un appel téléphonique d’une personne qui vous laisse croire qu’elle travaille pour la plateforme mon compte formation, la Caisse des Dépôts, un organisme de formation, le ministère du travail, Pôle emploi… Et qui vous fait valoir que vous avez des droits à formation, que vous avez intérêt à utiliser vite pour ne pas les perdre. C’est ce qui est arrivé à Samya : « une personne s’est présentée comme conseillère de Pôle emploi et m’a proposé de m’aider à créer mon compte pour activer mes droits. Ca tombait bien, j’étais au chômage depuis un an et j’avais vraiment besoin de me reconvertir pour trouver du boulot. Je lui ai donné mon numéro de Sécurité Sociale, elle a créé un mot de passe pour moi, qu’elle m’a transmis. Quelques jours plus tard, j’ai reçu un message me remerciant d’avoir choisi une formation, ce que je n’avais pas fait ! Quand j’ai consulté mon compte, il était vide… Plus de 3 000 € envolés ! ».

Différents modes opératoires pour vous arnaquer

Les escrocs ont d’autres techniques pour parvenir à leurs fins : ils proposent de vous aider à gérer vos droits si vous avez déjà créé votre espace personnel sur la plateforme mon compte formation, ils piratent votre compte, ils usurpent l’identité de véritables organismes de formation… Parfois, les méthodes employées relèvent plutôt de techniques de ventes agressives : vous recevez une publicité par mail ou sur les réseaux sociaux et vous êtes invité à remplir un formulaire. Commence alors la phase de démarchage téléphonique incessante… C’est arrivé à Andréa, qui avait rempli le formulaire en indiquant une formation au hasard pour le cas où ça lui servirait plus tard : « par la suite, j’ai reçu plusieurs appels, dont un d’une personne qui me demandait de m’inscrire très rapidement car 2 ou 3 jours plus tard, je risquais de perdre mes droits à formation ». N’en croyez rien et gardez bien en tête que l’argent des comptes de formation attire les convoitises…

Les droits à formation, une manne d’argent convoitée

On estime que les 38 millions de comptes formation seraient crédités de plus de 1500 € en moyenne, ce qui fait un total de plusieurs milliards d’euros. Les escrocs ont très vite décelé l’opportunité. Et ont surfé sur la vague des campagnes de communication orchestrées par les pouvoirs publics en 2021. En effet, en 2015, votre droit individuel à la formation (DIF) a été transformé en compte personnel de formation (CPF). Désormais, il est crédité en euros et non plus en heures de formation comme auparavant. Vous aviez jusqu’au 30 juin 2021 pour transférer tous vos droits à DIF sur le CPF. Sensibilisé à cette actualité, vous êtes devenus une cible facile pour les escrocs…

RÉAGIR EN CAS D’ARNAQUE

Vous avez été inscrit à une formation à votre insu ? Signalez-le sur le site moncompteformation.gouv.fr en suivant la procédure indiquée.
Vous ne parvenez plus à vous connecter à votre CPF ? Vous avez été piraté. Contactez la plateforme Moncompteformation au 09 70 82 35 51 (appel non surtaxé), choix 1 puis 6 sur le serveur vocal et demandez la réinitialisation de votre mot de passe.
Vous avez communiqué votre numéro de sécurité sociale et votre mot de passe à un « conseiller » ? Changez de mot de passe. Changez aussi de mot de passe sur les autres sites ou comptes sur lesquels vous l’utilisiez.

Si vous avez été victime d’une escroquerie, déposez plainte au commissariat de police ou à la gendarmerie. Vous pouvez aussi appeler le n° vert Escroqueries au 0 805 805 817 pour recevoir des conseils.

Chloé Bret

Lien(s) utile(s)

vous aimerez aussi

© 2021 ASSOCIATION DEBOUT