Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Au chômage depuis trop longtemps ou bénéficiaire de minima sociaux ? Avec la plateforme de l’inclusion, prenez contact directement avec des entreprises d’insertion.

Lancée en 2020, la Plateforme de l’inclusion est un site internet dont l’une des missions est de faciliter la recherche d’emploi d’insertion pour les personnes éloignées de l’emploi.« C’est un annuaire exhaustif des entreprises d’insertion, ce qui est complètement nouveau. Toutes leurs offres d’emploi y sont regroupées », explique Éric Barthélémy, intrapreneur de la Plateforme de l’inclusion. D’abord testée dans trois départements en 2019 – Bas-Rhin, Pas-de-Calais et Seine-Saint-Denis –, elle est opérationnelle au niveau national depuis 2020. Désormais, une embauche sur deux se réalise directement entre demandeur d’emploi et employeur sans passer par un prescripteur (Pôle emploi, mission locale…).

Repérer les offres d’emploi

Pour consulter les offres disponibles, sur la page d’accueil vous pouvez faire une recherche d’employeur solidaire dans la ville ou région de votre choix. Si certaines offres vous intéressent, avant de postuler, vous devez préalablement créer votre compte. Pour cela, vous devez obligatoirement remplir une de ces conditions : être bénéficiaire du RSA ou allocataire ASS (allocation spécifique de solidarité) ou allocataire AAH (allocation adulte handicapé) ou bénéficiaire d’une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) ou être inscrit à Pôle emploi en continu depuis plus de deux ans. Nom, prénom, numéro de sécurité sociale et adresse e-mail vous seront alors demandés. « Ce qui est logique : pour envoyer une candidature, l’employeur doit savoir qui vous êtes »,rassure l’expert quant à la nécessité de ces données.

Postuler en totale autonomie

Une fois inscrit, vous pouvez postuler directement et en totale autonomie aux offres publiées, sans avoir à passer par un service d’accompagnement. Il suffit de cliquer sur « Proposer votre candidature » en bas de l’offre sélectionnée. Vous pouvez y candidater en cochant la case du ou des métiers qui vous intéressent, tout en laissant un message à l’employeur pour montrer votre intérêt ou vous présenter. À vous de choisir ce que vous voulez lui écrire ! Il n’est en tout cas pas demandé de lui envoyer de CV. À noter qu’il n’y a aucune limite : vous pouvez postuler chez autant d’employeurs que vous souhaitez. Vous serez alerté par mail de l’avancée de vos candidatures (à l’étude, acceptées, refusées…) et vous pouvez suivre leurs évolutionsen consultant votre tableau de bord dans votre espace personnel.

Facilitatrice de démarches

La plateforme se positionne ainsi comme unoutil de simplification des démarches administratives et de gain de temps. Une embauche sur deux réalisée dessusa lieudirectement entre demandeur d’emploi et employeur. Les autres se font via l’intermédiaire d’un prescripteur habilité (Pôle emploi, mission locale, CAP emploi…). L’objectif est de trouver un job à un demandeur d’emploi dans un délai inférieur à 30 jours. C’est actuellement le cas pour un candidat sur deux. Plus de 171 000 candidatures ont été acceptéesdepuis le lancement national de la plateforme en 2020. Et pas moins de 22 000 fiches de poste sont actuellement en ligne, dans l’attente de trouver preneur. Alors, pourquoi pas vous ?

OBJECTIF : RÉDUIRE LE NOMBRE DE PERSONNES ÉLOIGNÉES DE L’EMPLOI
La Plateforme de l’inclusion fait partie des 30 mesures fixées par le gouvernement dans son « Pacte d’ambition pour l’insertion par l’activité économique ». Objectif : passer de 140 000 personnes en parcours d’insertion en 2018 à 240 000 en 2022. Concrètement, il ne s’agit pas simplement d’augmenter le nombre de contrats d’insertion mais de réduire le nombre de personnes considérées comme éloignées de l’emploi. Elles seraient au moins deux millions en France d’après les estimations.

Lien(s) utile(s)

vous aimerez aussi