Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
C’est encore plus crucial avec la crise sanitaire : pour se nourrir correctement, les étudiants doivent frapper à la bonne porte.

« Je n’ai pas l’habitude de manger au restaurant universitaire, parce que je dois prendre le métro pour y aller. Mais quand le Crous m’a informé que j’avais droit à 2 repas par jour pour 1 € chacun, je me suis déplacé ! C’est intéressant, car pour ce prix, on a droit à un vrai repas complet », témoigne Sylvain, étudiant dans la région parisienne.

La suite de cet article est réservé aux abonné(e)s…

vous aimerez aussi

© 2021 ASSOCIATION DEBOUT