Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Une banque peut vous refuser l’ouverture d’un compte chez elle et n’a pas à se justifier. Mais de votre côté, vous avez un droit au compte. Une procédure vous permet d’y accéder.

Surendetté, inscrit au fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP), détenteur de faibles revenus… Les raisons qui peuvent amener une banque à vous refuser l’ouverture d’un compte sont diverses. Or, vous ne pouvez l’obliger à vous accepter comme client. Si le refus tient à la faiblesse de vos revenus, n’hésitez pas à taper à la porte d’un autre établissement. En revanche, si vous êtes interdit bancaire, il y a fort à parier que vous essuierez un refus partout où vous irez. La loi vous permet alors d’obtenir un compte dans un établissement désigné par la Banque de France. Il suffit de suivre la procédure prévue à cet effet.

La suite de cet article est réservé aux abonné(e)s…

vous aimerez aussi

© 2021 ASSOCIATION DEBOUT